• Accueil
  • > Recherche : parti monégasque

Résultats de votre recherche

Nez rouges : la sagesse a gagné

Posté par partimonegasque le 9 octobre 2007

c1eb80622af0b111eed168943ad7f4e8.jpgMarc Giacone a été relaxé dans l’affaire des nez rouges (Monaco Politic Circus) et simplement condamné, là en toute logique, à une amende pour diffamation envers deux personnes nommées dans son site satirique.

La justice monégasque a montré son indépendance et sa sagesse. Le Parti monégasque est soulagé que la liberté d’expression ait ainsi été protégée par l’institution judiciaire, qui se place comme garante de ce droit élémentaire. Une décision condamnant Marc Giacone à de la prison (même avec sursis) aurait fait de notre Pays la risée de toute les démocracies occidentales et aurait gravement nuit à notre image et donc au développement de notre économie.

Puissent nos politiques en prendre de la graine et ne plus poursuivre maladroitement en justice ceux qui oseraient à l’avenir les égratigner de leur humour : il leur appartient au contraire de défendre cette liberté par l’exemplarité de leur comportement et une grande tolérance.

Mais dans le même esprit, à nous, monégasques, de faire désormais usage de cette liberté fondamentale avec un sens caractérisé des responsabilités.

Sur ces derniers points, voir notre analyse plus bas.

Publié dans Politique | Pas de Commentaires »

Activités financières (épilogue ?) : nous y sommes presque …

Posté par christinepasquierciulla le 2 octobre 2007

709pxeuroconstruction.jpgJe reviens sur un sujet technique dont je sais bien qu’il n’est pas la préoccupation première des monégasques — ou plutôt, pour être précise, des futurs électeurs — mais qui n’en demeure pas moins important pour l’avenir de la Place financière si celle-ci se matérialise un jour, et donc pour l’avenir de la Principauté et de nos enfants, en tout cas souhaitons-le.

C’est aussi cela faire de la politique : savoir s’extraire des préoccupations politiciennes et clientélaires du moment pour travailler à l’intérêt général, et le cas échéant prendre ses responsabilités et s’opposer à une loi mal ficelée, pendant que majorité et gouvernement s’auto-congratulent, alors que d’autres dorment manifestement.

Petit retour en arrière : le 3 septembre 2007, j’étais la seule à voter contre la loi n°1.338 sur les activités financières. Outre les points soulevés de possible inconstitutionnalité, je mettais en avant le manque d’ambition et de substance d’une Commission de Contrôle des Activités Financières dont la mission de régulation était conçue comme administrative pour l’essentiel.

Lire la suite… »

Publié dans Economie | Pas de Commentaires »

Penser l’avenir (1) : les sociétés « sans Histoire »

Posté par remimathis le 30 septembre 2007

120pxlogosociology.jpgSommes nous réellement une « grande famille » ? Formons-nous encore une communauté ? Peut-on parler aujourd’hui à Monaco de société ou ce terme ne recouvre-t-il pour l’instant qu’une simple coalescence d’individualismes féroces ? Existe-t-il encore un accord durable et unanime sur notre mode d’organisation sociale et politique ? Quelles sont les lignes de force qui traversent notre époque ?

La distinction sociétés « sans Histoire » / sociétés « historiques » peut nous fournir un éclairage des plus utiles.

Lire la suite… »

Publié dans Politique | Pas de Commentaires »

Coup de gueule

Posté par bernardpasquier le 29 septembre 2007

Je suis choqué par le titre de l’article « Valeurs et Enjeux: une conférence trop complexe » (Monaco-Matin édition du 26 septembre, repris ci-après). Je le trouve insultant pour les monégasques.
Les monégasques sont-ils trop ignares pour comprendre ce que leur dit un prof de Sciences-Po ? N’ont-ils pas le droit ou l’envie d’apprendre quelque chose sur un sujet qu’ils ne maîtrisent pas forcément ?
L’article lui même est affligeant : parler des « multiples références à la France » dénote un nombrilisme pathétique, et affirmer que tout cela est « loin des préoccupations des monégasques qui se prononceront en février » d’une partialité qui ne fait pas honneur à ce journal.

Bernard Pasquier

Lire la suite… »

Publié dans Politique | Pas de Commentaires »

Zone rouge

Posté par christophebrico le 28 septembre 2007

120pxcensorship.jpg« Les rois sont bien les maîtres des vies et des biens de leurs sujets, mais jamais de leurs opinions, parce que les sentiments intérieurs sont hors de leur puissance, et Dieu seul les peut diriger comme il lui plaît. »
Vauban, Mémoire pour le rappel des Huguenots, 1689

Jusqu’à quel point peut-on avoir le droit de tout dire ? Comment permettre à chacun de s’exprimer le plus librement possible sans pour autant nuire à la réputation ou la vie privée d’autrui ? Quel équilibre doit trouver la société entre liberté et ordre public ?

Ce sont toutes ces questions que pose la liberté d’expression.

Lire la suite… »

Publié dans Politique | Pas de Commentaires »

Notre ambition

Posté par partimonegasque le 11 septembre 2007

Pourquoi avoir créé le Parti Monégasque ?

Après les dernières élections, deux écoles ont vu le jour au sein de l’ancienne majorité. L’une considérait qu’il fallait faire renaître le RPM de ses «cendres» et l’autre – dont je faisais partie – estimait qu’il fallait partir sur de nouvelles bases compte tenu du message fort passé par les électeurs en février 2003. Tout en respectant le choix de la majorité de mes anciens collègues et en leur souhaitant un franc succès, j’ai décidé de faire le mien et de créer un nouveau mouvement.

Il ne s’agissait ni d’une scission, ni d’un faire valoir, mais simplement de l’expression d’un besoin : aborder la politique autrement, représenter un courant de pensée moderne et sans la démagogie de l’actuelle majorité.

Quelle est notre ambition ?

Au sein du Parti Monégasque, les hommes et les femmes qui m’entourent refusent, comme moi, la dérive politicienne.

La politique pour la politique ne sert à rien. Si nos idées sont reprises par la majorité – et elle ne s’en prive d’ailleurs pas – tant mieux : nous aurons gagné.

Tout ce que nous voulons, c’est construire l’avenir de Monaco aux côtés de SAS le Prince Albert II avec les monégasques et les résidents.

Nous pensons en effet que les monégasques doivent être responsables et participer aux choix politiques qui sont faits dans leur pays. Pour cela, il faut qu’ils disposent d’une réelle information, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

C’est pour cette raison que la transparence est essentielle à nos yeux : elle seule permet de lutter contre les passe-droits et les décisions à géométrie variable que le système favorise.

A ceux qui prétendent que nous sommes assistés, je répondrais que c’est le système politique mis en place par l’actuelle majorité qui nous poussera toujours d’avantage à nous faire sentir redevables, à «quémander» sans cesse, à nous dévaloriser.

Ceux qui me connaissent et/ou qui ont suivi mon parcours savent que ce n’est pas ma manière de faire de la politique.

L’ambition du Parti Monégasque est donc d’abord de vous dire la vérité, même si elle nous conduit parfois à des choix difficiles.

Vous le verrez dans sa déclaration de principe, le Parti monégasque défend des valeurs que nous ne souhaitons pas voir disparaître et que notre Souverain nous a très clairement rappelé dans son discours d’avènement : le courage, le mérite et l’intérêt général.

C’est sur ces valeurs que j’ai fédéré un groupe de femmes et d’hommes et notre souhait est de voir tous ceux qui ressentent le besoin d’apporter leur réflexion, leur action ou leur aide à la construction du Monaco de demain, nous rejoindre et travailler avec nous.

Christine Pasquier-Ciulla

Notre ambition Portrait%20Christine

Publié dans | Commentaires fermés

Un peu de méthode, svp !

Posté par bernardpasquier le 11 septembre 2007

Le Parti monégasque est très sollicité.

Peut-être parce que nous avons défendu avec ardeur, au cours de la législature qui s’achève, les intérêts des monégasques et de la Principauté avec une conception souvent différente. Sans doute parce que nous nous sommes efforcés de privilégier toujours l’intérêt général et la transparence sur les intérêts particuliers de certains et un électoralisme à peine voilé. Le combat fut parfois rude mais jamais nous n’avons faibli. De cela, les monégasques nous en sont gré.

Nous sommes courtisés mais n’en sommes pas dupes : en cette période pré-électorale qui débute, tout le monde courtise tout le monde. Des partis politiques institués aux initiatives d’une société qui se revendique dorénavant comme civile, chacun sent bien que la majorité actuelle a depuis longtemps trébuché. Et le chevet du malade attise maintes convoitises.

Lire la suite… »

Publié dans Politique | Pas de Commentaires »

Notre équipe

Posté par partimonegasque le 11 septembre 2007

bernard2.jpgFrank Michelnancy5.jpgchristophe.jpgrmi.jpgEtienne Ruzic

L’essence du PM ce sont des hommes et des femmes talentueux, engagés dans une volonté farouche de servir sans s’asservir, fiers de leur héritage, attachés à des valeurs.

Leur pays, ils veulent en préserver les richesses, et lui permettre d’évoluer pour leurs contemporains, mais aussi et surtout pour les générations futures.

Des petits ruisseaux naissent les grandes rivières. Dans cet esprit, le Parti monégasque s’est progressivement enrichi d’affluents d’horizons et de parcours différents.

Ouverture d’esprit, liberté de parole, sincérité et réalisme sont les fondements de ce groupe qui cherche avant tout à proposer une réponse structurée aux enjeux d’aujourd’hui et aux défis de demain.

Leur parcours personnel ou professionnel, d’envergure ou plus modeste, leur a permis d’éprouver sens des responsabilités et capacités d’action. Ils portent désormais un projet construit et nul doute que le moment venu, ils se présenteront devant vous pour façonner avec vous le Monaco de demain.

Je suis fière de ce regroupement de compétences, d’expériences et de mérites. Il a constitué un enrichissement précieux au cours de cette législature.

J’ai toute confiance en eux et en leurs convictions. Elles sont leur force. Elles peuvent devenir, demain, Notre force. A tous.

C. Pasquier-Ciulla

Notre équipe Portrait%20Christine

 

 

Publié dans | Commentaires fermés

Activités financières (fin) : un acte manqué ?

Posté par remimathis le 10 septembre 2007

undollarus.jpgLa philosophie sous-jacente de cette loi, soit la création d’une forme d’autorité administrative indépendante de régulation, est-elle judicieuse pour le développement de la place et la Principauté ? D’évidence.

Pourtant on nous a expliqué que nous y étions contraints par des accords et conventions, ce qui a légitimé son acceptation, presque sous le manteau, par application de l’article premier de notre Constitution. Etrange paradoxe d’un cadre institutionnel qui ne permettait en revanche pas cette création dès lors que de notre propre initiative.

Mais l’essentiel est ailleurs : dénuée de moyens et donc sans réelle substance, cette Commission n’a de régulation que l’apparat, ce malgré un arsenal répressif extensif.

Lire la suite… »

Publié dans Economie | Pas de Commentaires »

Déclaration de principe

Posté par partimonegasque le 27 août 2007

Grâce à l’esprit visionnaire de ses Princes, à la stabilité de ses Institutions et à l’unité de son Peuple, Monaco est devenu un Etat reconnu pour son identité, son développement continu et son environnement cosmopolite.

Parce que la Principauté est unique, elle mérite que chacun d’entre nous la serve, et s’efforce de transmettre aux générations qui lui succèderont autant, sinon plus que ce qu’il a reçu.

Conscients de ce devoir et forts de l’attachement qu’ils portent à leur Pays et à leur Souverain, des femmes et des hommes intègres, fidèles à leur culture et capables d’un regard neuf, se sont regroupés pour fonder le Parti monégasque.

Le Parti monégasque est un trait d’union dont la raison d’être est de fédérer les volontés et les compétences individuelles dans le but de servir l’intérêt général.

Le Parti monégasque se veut une force de proposition et d’action dans le but de promouvoir les intérêts de la Principauté, des Monégasques, des enfants du pays et de ses résidents, unis dans une même communauté.

Le Parti monégasque croit en des valeurs essentielles telles que la transparence et la visibilité, la famille et l’égalité des chances, le mérite et le courage. C’est à travers ces valeurs que le Parti monégasque soutiendra un principe fondamental : l’avenir se construit sur la vérité.

Publié dans | Commentaires fermés

12345
 

UES - Claude WEBER |
leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blogdanton
| Kabylie News
| Ensemble, Préservons Rognac...