• Accueil
  • > Recherche : fonds reserve constitutionnel

Résultats de votre recherche

Budget Primitif 2008 – Explication de vote de Christine Pasquier-Ciulla

Posté par partimonegasque le 17 décembre 2007

http://www.dailymotion.com/video/x3t9yf

« Puisque l’heure est au bilan, vous me permettrez de faire le mien.

Je ne compte plus les budgets que je n’ai pas votés pour des raisons d’opacité notamment. Dès les premières années de ce mandat, j’ai dénoncé l’inadéquation entre nos institutions, nouvellement issues de la réforme constitutionnelle de 2002, et le fonctionnement effectif de l’Assemblée.

J’ai, à plusieurs reprises, utilisé le terme d’alibi démocratique en parlant de l’opposition… Même en ayant quasiment triplé ses effectifs, l’alibi reste entier dans la mesure où en terme de règles nous en sommes toujours au même point qu’en 2002… Ah, non, je corrige, c’est vrai qu’après 4 ans de bataille, nous avons finalement obtenu en 2007 une présence de l’opposition à la commission de placement des fonds…

Lire la suite… »

Publié dans Politique | Pas de Commentaires »

Fonds de Réserve : quelques vérités

Posté par remimathis le 28 novembre 2007

image4.pngTout d’abord, faisons remarquer que le Fonds, fin 2006, n’intègre pas encore les déficits budgétaires des années 2004 (-58.6 millions d’euros), 2005 (-45.9 millions) et 2006 (-61.2 millions).

Excédents ou déficits budgétaires n’y sont en effet comptabilisés qu’avec un décalage de trois ans. Plus clairement, lorsque le budget de l’Etat est en déficit, le Fonds de Réserve fait l’avance de fonds puis, trois ans après, efface l’ardoise de l’Etat. La rigueur impose donc fin 2006 de minorer le Fonds de 165.7 millions d’euros.

Ensuite, soulignons que la prudence commande de ne prendre en compte le Fonds de Réserve que dans sa partie liquide, c’est-à-dire disponible, placée sur les marchés financiers internationaux et donc peu dépendante de la conjoncture politique et économique de la Principauté. Soit 2 milliards d’euros à fin 2006.

Enfin rappelons, comme le fait ailleurs le Contrôleur général des dépenses de l’Etat, que « la stricte réalité des chiffres ne peut que s’imposer et commander la plus grande prudence ».
Mais quelle est donc cette réalité ? Quelle est donc son « décalage avec certaines déclarations politiques aussi triomphalistes qu’infondées » contre lesquelles celui-ci nous met en garde ?

Lire la suite… »

Publié dans Economie, Politique | Pas de Commentaires »

Etat de nos Finances publiques : des conclusions édifiantes !

Posté par bernardpasquier le 11 octobre 2007

800pxforexkasse.jpgLes monégasques sont confus, et à juste titre, sur l’état objectif de nos finances publiques. à Monaco.

D’un côté, la majorité sortante et le Gouvernement veulent leur faire croire que tout va bien parce que la valeur du Fonds de Réserve Constitutionnel (FRC) continue de croître malgré des prélèvements importants pour financer les déficits budgétaires.

De l’autre, l’opposition, et le Parti monégasque en particulier, clament haut et fort depuis plusieurs années que nous dépensons trop et, qui plus est, qu’une partie non négligeable de nos dépenses publiques ne sont pas inscrites au budget comme le voudrait notre Constitution.

Heureusement, nos institutions prévoient la publication annuelle d’un rapport par le Contrôleur Général des Dépenses (CGD).
Celui-ci a le double objectif de présenter aux pouvoirs publics une analyse des opérations effectuées au cours de l’exercice considéré, et de constituer une source de renseignements pour la Commission Supérieure des Comptes. D’une grande qualité et d’une grande objectivité, le rapport ayant trait à l’exercice 2006 vient d’être publié.

Lire la suite… »

Publié dans Economie | 1 Commentaire »

 

UES - Claude WEBER |
leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blogdanton
| Kabylie News
| Ensemble, Préservons Rognac...