• Accueil
  • > Recherche : fond reserve monegasque

Résultats de votre recherche

Pour une gouvernance du Conseil national au service de l’intérêt général

Posté par partimonegasque le 15 janvier 2008

image10.jpgLes vertus se perdent dans l’intérêt comme les fleuves se perdent dans la mer (La Rochefoucauld – Maximes)
ou
Il n’est de système que d’hommes. Certes. Mais quand les hommes font défaut …

Les élections de février 2008 se gagneront en partie, du moins peut-on le souhaiter, sur la capacité des candidats à proposer puis à mettre en œuvre des principes et règles clairs tendant à rendre beaucoup plus transparent le mode actuel de fonctionnement du Conseil national.

Mais la redéfinition de ce mode de fonctionnement, ou de cette gouvernance, devra aussi et peut-être surtout s’efforcer de conférer de nouveau à cette institution la dimension qu’elle n’aurait jamais du perdre, à savoir celle d’un lieu de débats et donc d’échanges. Echange d’idées, d’opinions, d’analyses. Convergentes ou divergentes, là n’est pas l’essentiel tant la vérité, protéiforme, naît de la diversité. Il s’agira donc d’éviter, ici aussi par l’énoncé de principes et règles clairs, toute forme d’hégémonie d’une majorité.

Lire la suite… »

Publié dans Politique | Pas de Commentaires »

A l’origine des fonds souverains, une rente (2)

Posté par remimathis le 9 janvier 2008

La théorie économique définit traditionnellement l’économie de rente par son caractère non productif et non diversifié. Elle se traduit par l’exploitation d’une seule ressource, dont le produit est redistribué à la population par l’intermédiaire de l’Etat. Ce type d’économie est donc, d’une part, largement dépendante de l’état des réserves de ladite ressource et, d’autre part, faiblement génératrice de croissance puisque reposant sur un secteur public prépondérant.

Bien gérer une rente n’est guère différent de bien gérer un budget quel qu’il soit, mais certaines questions sont plus importantes : combien faut-il épargner pour les générations futures ? comment stabiliser l’économie face à l’imprévisibilité et à la variabilité des recettes sur le long terme et éviter l’alternance d’expansions et de récessions ? comment assurer que les dépenses sont de qualité, qu’il s’agisse de gros projets d’investissement, de consommation publique ou de subventions ?

Les prescriptions pour relever ces défis sont assez claires en théorie, mais elles se heurtent souvent à l’opacité et à la politisation de systèmes budgétaires dépourvus des garde-fous nécessaires pour garantir une utilisation efficace des ressources et offrir la souplesse requise pour ajuster les dépenses en fonction de l’évolution des recettes.

A ce titre, on constate aujourd’hui en Principauté de plus en plus de pressions politiques en faveur d’une augmentation des dépenses publiques, qui rendent plus difficile l’exercice de la discipline budgétaire. Ce alors que les engagements de dépenses augmenteront dans les prochaines décennies — notamment en raison du vieillissement de la population et de l’augmentation correspondante des dépenses au titre des retraites.

La question des conditions d’utilisation du Fonds, soit plus largement de l’orthodoxie budgétaire et de la gestion durable de notre épargne nationale reste aujourd’hui ouverte. C’est sur ce point que les Monégasques, au travers de leurs représentants auront à sa prononcer dans le courant de la législature qui s’ouvre en février 2008.

Publié dans Economie | Pas de Commentaires »

Budget Primitif 2008 – Explication de vote de Christine Pasquier-Ciulla

Posté par partimonegasque le 17 décembre 2007

http://www.dailymotion.com/video/x3t9yf

« Puisque l’heure est au bilan, vous me permettrez de faire le mien.

Je ne compte plus les budgets que je n’ai pas votés pour des raisons d’opacité notamment. Dès les premières années de ce mandat, j’ai dénoncé l’inadéquation entre nos institutions, nouvellement issues de la réforme constitutionnelle de 2002, et le fonctionnement effectif de l’Assemblée.

J’ai, à plusieurs reprises, utilisé le terme d’alibi démocratique en parlant de l’opposition… Même en ayant quasiment triplé ses effectifs, l’alibi reste entier dans la mesure où en terme de règles nous en sommes toujours au même point qu’en 2002… Ah, non, je corrige, c’est vrai qu’après 4 ans de bataille, nous avons finalement obtenu en 2007 une présence de l’opposition à la commission de placement des fonds…

Lire la suite… »

Publié dans Politique | Pas de Commentaires »

Soirée Jeunes : discours de Nancy Baranes

Posté par partimonegasque le 13 décembre 2007

ma284431.jpgBonsoir à tous et merci d’être venu ce soir.

Pourquoi avoir organisé une soirée pour les jeunes au moment des élections…. Facile : pour avoir des voix ! Ce serait mentir que d’affirmer le contraire . Pourtant, au-delà de cette réalité, il en est une autre beaucoup plus importante, fondamentale même. C’est celle du sens civique : il faut voter.

Mais pourquoi ? Et surtout pour quoi ?

Parce que ces élections représentent un enjeu capital pour l’avenir de Monaco, pour notre avenir. Parce que nous sommes confrontés aux mêmes difficultés que les autres pays dans le monde, à savoir : comment gérer notre développement ? comment assurer le maintien de notre niveau de vie actuel sans détruire notre futur ?
Et les choix qui doivent être faits aujourd’hui sont fondamentaux.

On a l’habitude de dire : Monaco fait 2 km2. Et qu’en avons nous fait ? Du béton pour l’essentiel, de beaux jardins, et des milliers de voitures aux heures de pointe. Mais les richesses futures, où sont-elles ? Quelles sont les voies à suivre pour assurer notre avenir ?

Il faut se poser de vraies questions et les réponses se trouvent ici ce soir. Car l’avenir de Monaco c’est avant tout les compétences, vos compétences. Ce que vous allez être et ce que vous proposerez.

Or, dans ce domaine, force est de constater que les choix actuels manquent singulièrement de prospective. Les solutions pour la jeunesse ? un bowling, une piscine, une boîte de nuit à tarif réduit …

Et votre futur alors ? la qualité de vos études, la possibilité d’exercer un métier qui corresponde à vos attentes (après tout, c’est 40 ans de votre vie qui vous attendent !-), celle de vous insérer réellement dans la vie de la cité ? Comment préserver nos acquis, les renforcer pour les générations futures ?

Ce sont vos choix qui permettront à Monaco de devenir un pôle de l’excellence. Vous êtes l’avenir. Vous pouvez devenir les symboles de l’excellence. Nous avons les moyens de vous en donner l’opportunité.

A vous de le choisir. Maintenant.

Publié dans Jeunesse | Pas de Commentaires »

Fonds de Réserve : quelques vérités

Posté par remimathis le 28 novembre 2007

image4.pngTout d’abord, faisons remarquer que le Fonds, fin 2006, n’intègre pas encore les déficits budgétaires des années 2004 (-58.6 millions d’euros), 2005 (-45.9 millions) et 2006 (-61.2 millions).

Excédents ou déficits budgétaires n’y sont en effet comptabilisés qu’avec un décalage de trois ans. Plus clairement, lorsque le budget de l’Etat est en déficit, le Fonds de Réserve fait l’avance de fonds puis, trois ans après, efface l’ardoise de l’Etat. La rigueur impose donc fin 2006 de minorer le Fonds de 165.7 millions d’euros.

Ensuite, soulignons que la prudence commande de ne prendre en compte le Fonds de Réserve que dans sa partie liquide, c’est-à-dire disponible, placée sur les marchés financiers internationaux et donc peu dépendante de la conjoncture politique et économique de la Principauté. Soit 2 milliards d’euros à fin 2006.

Enfin rappelons, comme le fait ailleurs le Contrôleur général des dépenses de l’Etat, que « la stricte réalité des chiffres ne peut que s’imposer et commander la plus grande prudence ».
Mais quelle est donc cette réalité ? Quelle est donc son « décalage avec certaines déclarations politiques aussi triomphalistes qu’infondées » contre lesquelles celui-ci nous met en garde ?

Lire la suite… »

Publié dans Economie, Politique | Pas de Commentaires »

Aarhus, pilier de la démocratie environnementale

Posté par christophebrico le 22 novembre 2007

aarhus.gif

«La meilleure façon de traiter les questions d’environnement est d’assurer la participation de tous les citoyens au niveau qui convient. »

C’est ce dixième principe de la Déclaration de Rio de 1992 qui a jeté les bases d’une convention internationale qui allie droits environnementaux et droits de l’Homme, la responsabilité des pouvoirs publics et la protection de l’environnement.

Cette convention donne à la population les moyens d’agir pour protéger l’environnement tout en obligeant les autorités à rendre des comptes sur leur gestion environnementale et le contrôle qu’elles exercent sur les sources de pollution. Elle consacre un principe de transparence de l’action des autorités publiques.

Cette convention c’est la convention d’Aarhus sur l’accès à l’information, la participation du public au processus décisionnel et l’accès à la justice en matière d’environnement. Elle a été signée le 25 juin 1998 à Aarhus (Danemark).

Lire la suite… »

Publié dans Environnement | Pas de Commentaires »

Etat de nos Finances publiques : des conclusions édifiantes !

Posté par bernardpasquier le 11 octobre 2007

800pxforexkasse.jpgLes monégasques sont confus, et à juste titre, sur l’état objectif de nos finances publiques. à Monaco.

D’un côté, la majorité sortante et le Gouvernement veulent leur faire croire que tout va bien parce que la valeur du Fonds de Réserve Constitutionnel (FRC) continue de croître malgré des prélèvements importants pour financer les déficits budgétaires.

De l’autre, l’opposition, et le Parti monégasque en particulier, clament haut et fort depuis plusieurs années que nous dépensons trop et, qui plus est, qu’une partie non négligeable de nos dépenses publiques ne sont pas inscrites au budget comme le voudrait notre Constitution.

Heureusement, nos institutions prévoient la publication annuelle d’un rapport par le Contrôleur Général des Dépenses (CGD).
Celui-ci a le double objectif de présenter aux pouvoirs publics une analyse des opérations effectuées au cours de l’exercice considéré, et de constituer une source de renseignements pour la Commission Supérieure des Comptes. D’une grande qualité et d’une grande objectivité, le rapport ayant trait à l’exercice 2006 vient d’être publié.

Lire la suite… »

Publié dans Economie | 1 Commentaire »

Notre équipe

Posté par partimonegasque le 11 septembre 2007

bernard2.jpgFrank Michelnancy5.jpgchristophe.jpgrmi.jpgEtienne Ruzic

L’essence du PM ce sont des hommes et des femmes talentueux, engagés dans une volonté farouche de servir sans s’asservir, fiers de leur héritage, attachés à des valeurs.

Leur pays, ils veulent en préserver les richesses, et lui permettre d’évoluer pour leurs contemporains, mais aussi et surtout pour les générations futures.

Des petits ruisseaux naissent les grandes rivières. Dans cet esprit, le Parti monégasque s’est progressivement enrichi d’affluents d’horizons et de parcours différents.

Ouverture d’esprit, liberté de parole, sincérité et réalisme sont les fondements de ce groupe qui cherche avant tout à proposer une réponse structurée aux enjeux d’aujourd’hui et aux défis de demain.

Leur parcours personnel ou professionnel, d’envergure ou plus modeste, leur a permis d’éprouver sens des responsabilités et capacités d’action. Ils portent désormais un projet construit et nul doute que le moment venu, ils se présenteront devant vous pour façonner avec vous le Monaco de demain.

Je suis fière de ce regroupement de compétences, d’expériences et de mérites. Il a constitué un enrichissement précieux au cours de cette législature.

J’ai toute confiance en eux et en leurs convictions. Elles sont leur force. Elles peuvent devenir, demain, Notre force. A tous.

C. Pasquier-Ciulla

Notre équipe Portrait%20Christine

 

 

Publié dans | Commentaires fermés

Du fond de réserve constitutionnel

Posté par partimonegasque le 20 février 2007

Notre newsletter n°02 s’achevait par quelques lignes en réponse à un article sur la gestion budgétaire de l’Etat. veuillez trouver ci dessous l’intégralité de ce texte :

« Réponse à l’article paru dans le Monaco Matin du 13/02/07 et concernant le Fond de réserve constitutionnel

Faisant suite aux déclarations du Président du Conseil National sur « la vérité des chiffres », le Parti Monégasque voudrait apporter les précisions suivantes :
Le déficit affiché pour 2006 (« seulement » 50 millions d’euros) est supérieur à celui de 2005 (qui était de 46.1 millions d’euros).
Plus grave, ce chiffre ignore les dépenses publiques financées par le Fond de Réserve Constitutionnel, qui se sont élevées à 39.4 millions en 2006, portant le déficit à 89.4 millions d’euros.
Ces dépenses devraient être inscrites au budget comme le stipule notre constitution. Nous attendons avec impatience la publication des chiffres sur le P.I.B., qui permettra de relativiser la taille de notre déficit.
il nous est difficile de commenter les déclarations triomphantes du Président du Conseil National sur le Fond de réserve constitutionnel, étant donné que l’opposition n’a qu’un accès difficile aux chiffres ayant trait aux activités de ce Fond.
Quant à l’idée d’organiser « un grand débat national » sur les conditions d’utilisation du Fond de Réserve Constitutionnel, le Parti monégasque ne peut que souscrire à cette proposition qu’il réclame depuis longtemps. On peut simplement se demander pourquoi cette question, qui aurait du être débattue dès le début de la législature, n’est émise qu’à l’approche de l’échéance électorale. Gageons que lors de ce débat, tous les intéressés auront accès à la même information. Les monégasques ont le droit de savoir ce que dépense leur Etat, pas seulement la partie qu’on veut bien leur montrer
. »

Publié dans Economie | Pas de Commentaires »

 

UES - Claude WEBER |
leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blogdanton
| Kabylie News
| Ensemble, Préservons Rognac...