Notre ambition

Pourquoi avoir créé le Parti Monégasque ?

Après les dernières élections, deux écoles ont vu le jour au sein de l’ancienne majorité. L’une considérait qu’il fallait faire renaître le RPM de ses «cendres» et l’autre – dont je faisais partie – estimait qu’il fallait partir sur de nouvelles bases compte tenu du message fort passé par les électeurs en février 2003. Tout en respectant le choix de la majorité de mes anciens collègues et en leur souhaitant un franc succès, j’ai décidé de faire le mien et de créer un nouveau mouvement.

Il ne s’agissait ni d’une scission, ni d’un faire valoir, mais simplement de l’expression d’un besoin : aborder la politique autrement, représenter un courant de pensée moderne et sans la démagogie de l’actuelle majorité.

Quelle est notre ambition ?

Au sein du Parti Monégasque, les hommes et les femmes qui m’entourent refusent, comme moi, la dérive politicienne.

La politique pour la politique ne sert à rien. Si nos idées sont reprises par la majorité – et elle ne s’en prive d’ailleurs pas – tant mieux : nous aurons gagné.

Tout ce que nous voulons, c’est construire l’avenir de Monaco aux côtés de SAS le Prince Albert II avec les monégasques et les résidents.

Nous pensons en effet que les monégasques doivent être responsables et participer aux choix politiques qui sont faits dans leur pays. Pour cela, il faut qu’ils disposent d’une réelle information, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

C’est pour cette raison que la transparence est essentielle à nos yeux : elle seule permet de lutter contre les passe-droits et les décisions à géométrie variable que le système favorise.

A ceux qui prétendent que nous sommes assistés, je répondrais que c’est le système politique mis en place par l’actuelle majorité qui nous poussera toujours d’avantage à nous faire sentir redevables, à «quémander» sans cesse, à nous dévaloriser.

Ceux qui me connaissent et/ou qui ont suivi mon parcours savent que ce n’est pas ma manière de faire de la politique.

L’ambition du Parti Monégasque est donc d’abord de vous dire la vérité, même si elle nous conduit parfois à des choix difficiles.

Vous le verrez dans sa déclaration de principe, le Parti monégasque défend des valeurs que nous ne souhaitons pas voir disparaître et que notre Souverain nous a très clairement rappelé dans son discours d’avènement : le courage, le mérite et l’intérêt général.

C’est sur ces valeurs que j’ai fédéré un groupe de femmes et d’hommes et notre souhait est de voir tous ceux qui ressentent le besoin d’apporter leur réflexion, leur action ou leur aide à la construction du Monaco de demain, nous rejoindre et travailler avec nous.

Christine Pasquier-Ciulla

Notre ambition Portrait%20Christine

 

UES - Claude WEBER |
leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blogdanton
| Kabylie News
| Ensemble, Préservons Rognac...